Lettre de Deo Van Tri du 27 février 1908 à Pavie

©ANOM