Extrait du journal de Pavie

(© Bibliothèque municipale de Dinan)

Transcription textuelle

7 juillet. Rien de particulier sinon arrivée à Phnom Pehn de M. de Barbe le nouveau résident de Baphnom. Il semble plein de désir de tout mettre en œuvre pour réussir ; seulement il me paraît quoique ayant habité la frontière, Tanam et Taynin, n'avoir pas l'idée qu'il faudrait de la situation. Pense que Deleschamps a bien fait en ravageant la province, qu'on lui doit sans doute la pacification ; qu'il serait bon d'avoir des miliciens cambodgiens mais qu'il faudrait les prendre en Cochinchine, au moins les gradés. Il doute de la sincérité de la soumission etc. Il est possible qu'il arrive à se plaire et à plaire.
M. Ortolan nous conte les palanquins usités au Tongking et reproche à M. Harmand de s'en être servi.
Départ fixé demain 5 h.m. mais on arrive à penser comme je pensais et disais hier et on a l'ennui de revenir sur les premiers élans ce qui est cependant sage car on commençait à trouver légère la décision prise sinon définitivement, du moins annoncée comme telle.
Adresse de M. Perret-Gentil, Ed. 11 rue Pierre Corneille Lyon. Demande d'échange de coléoptères.
8 juillet Nous partons en chaloupe avec docteur à 7h emmenant 6 miliciens sans armes, emportant 6 jours de vivres. Il est convenu que si on trouve obstacle ou si quelque chose semble louche dans l'accueil ou si on ne trouve pas de moyens de transport à Kompong Luong pour gagner Oudong on fera débarquer bazar et M. Klobu demandera au colonel de la troupe qui partirait sur ? Les rives semblent très paisibles, on nous avait parlé de bandes [...]