Charles Bégin sort de Saint-Cyr dans l'infanterie de marine. Après un passage à la Guadeloupe, il part en Cochinchine. Il participe à la répression de plusieurs insurrections. Gouverneur de Cochinchine par intérim en 1885-1886, il devient commandant en chef des troupes d'Indochine en 1887.