De 1874 à 1895 Paul d'Estournelle de Constant effectue sa carrière dans la diplomatie qu'il quitte pour se consacrer à la politique. Ministre plénipotentiaire, député de la Sarthe en 1895 et sénateur en 1904, il fonde le Groupe parlementaire de l'arbitrage international et reçoit à ce titre le Prix Nobel de la paix en 1909. Partisan du protectorat il n'aura de cesse de s'opposer à la politique coloniale. Favorable à un rapprochement franco-allemand, il est considéré comme un des précurseurs de l'idée d'Union européenne.