Raphaël Garcerie arrive en Indochine en 1862 comme commis des postes. Il précède Pavie à Kampot. Il s'occupe ensuite de prospections minières et de commerce du bois. Il sera conseiller colonial puis vice-président du conseil colonial.