Médecin de marine en Cochinchine en 1879, Paul Neïs effectue un premier voyage chez les Moïs du sud de l'Annam. En 1882 il est chargé d'une mission d'exploration dans les régions situées entre le haut Laos et le Tonkin. Il visite Vien-Chan, arrive à Luang Prabang , remonte le Nam Hou. En 1885 il est désigné comme membre de la commission de délimitation des frontières entre la Chine et le Tonkin. Ses travaux seront éclipsés par ceux de la mission Pavie.